Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Commentaires des textes du 10 octobre 2021

1ere lecture : Sg 7,7-11

Si l'argent ne fait pas le bonheur, comme dit le proverbe, voici un chemin de réussite assuré: la sagesse de Dieu.

La sagesse, c'est la forme supérieure de la débrouillardise : se tirer d'affaire dans un monde complexe, garder son calme, parvenir à un état de tranquillité souveraine, même dans l'agitation, bref "ne pas se faire avoir". Qui, parmi les hu­mains, n'a pas cette ambition ?

Or cette recherche d'une vie équilibrée, gage de respectabi­lité et, finalement, de bonheur, était un trait dominant de la culture grecque. Saint Paul l'évoque souvent, en parlant de folie et de sagesse(1 Co 1,17-31). Avant lui, des juifs pieux, en contact avec les Grecs, avaient compris que la seule Sagesse véritable, c'est celle que Dieu a communiquée par sa Parole, dans tous les livres de la Bible. Elle est la valeur absolue, préférable à tout autre bien sur la terre.

2e lecture : Hb 4,12-13

La Parole de Dieu est d'une efficacité absolue : par elle Dieu crée, sauve, guérit, purifie et guide son peuple.

Cette courte lecture est la conclusion d'une démonstration bien argumentée sur la réceptivité à l'égard des messages en­voyés par Dieu. L'Apôtre commente longuement cet avertis­sement donné dans l'Ancien Testament :"Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs comme cela s'est produit pendant les quarante ans du séjour au désert, après la sortie d'Égypte" (Ps 94,7-11).

L'Apôtre examine toute l'histoire d'Israël pour y découvrir que tous les malheurs du peuple provenaient d'un manque de confiance en Dieu, qui avait pourtant fait entendre ses appels et montré la route, comme un père à ses enfants.

Évangile : Mc 10,17-30

Pour vivre pleinement, heureux et épanoui, comment faire ? La question a été posée à Jésus et il y a répondu.

L'homme qui vient trouver Jésus appartenait sans doute à l'élite religieuse formée par l'observance de la Loi. Que pouvait-il lui manquer pour être parfait ? Une seule chose, celle qui est le trait caractéristique des chrétiens, leur sagesse : marcher à la suite du Christ.

­Ce qui nous distingue, ce ne sont pas de beaux enseigne­ments et de belles prières. On trouve cela également dans d'autres religions. Ce que nous sommes les seuls à avoir, c'est un Maître qui peut nous dire : "Viens et suis-moi", car lui-même a marché sur nos routes humaines, jusqu'au Gol­gotha. Mais il est allé encore plus loin, il nous a ouvert le che­min de la résurrection. Nos célébrations dominicales sont une réponse commune à l'invitation du Christ : nous l'écoutons pour nous mettre à sa suite, poussés par son Esprit.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article