Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« AIMER DIEU DE TOUT SON COEUR ET AIMER SON PROCHAIN »

Aujourd’hui encore, on s'interroge parfois sur le premier commandement, et pas toujours avec une intention bien droite. La réponse de Jésus, nette et sans appel, ne laisse aucune place à la casuistique réductrice : on n'est jamais quitte des exigences du double commandement. Le Seigneur s'adresse à chacun en lui disant « Tu ». IL veille personnellement sur l'application des ses préceptes, ceux, en particulier, qui concernent la conduite à l’égard des pauvres et des faibles, car la manière de les traiter l'atteint directement. En effet, Dieu est tout le contraire d'un législateur froid et lointain. Corrélativement, l'obéissance à cette Loi et la conduite qu'elle induit excluent toute forme et tout esprit de ce légalisme qui menace sans cesse, et que Jésus a combattu avec une force nouvelle.

 

 Tout ce qu'il y a dans l’Écriture, dans la Loi et les prophètes dépend du double commandement de l'amour de Dieu et du prochain. IL bannit toute compréhension et toute application concrète des prescriptions de la Loi qui lui seraient contraires. L'amour de Dieu et du prochain est le critère ultime de la conduite conforme à la volonté de Dieu. IL s'applique toujours et en toutes circonstances, sans concession. On ne marchande pas avec les exigences de l'amour ! Croire, c'est accueillir, « avec la joie de l 'Esprit Saint », la parole du « Dieu vivant et véritable »portée à son parfait accomplissement par le Fils, le Verbe fait chair, et la traduire en actes dans toutes les circonstances de la vie quotidienne.

 

Abbe Gilles Beranger MABOUNDA

EDITO DU 30 EME DIM ORD A

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article