Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AMOUR SANS MESURE

Combien de fois pardonner ? Telle est la question comptable de Pierre. Jusqu’à combien ???

Déjà, ce n’est pas facile une fois ! Alors plusieurs fois !!!

Tout est invraisemblable dans la parole de Jésus, en ce dimanche.

Mais c’est pour mieux secouer nos imaginations.

Ce roi qui remet des dettes astronomiques à son serviteur, c’est Jésus bien sûr !

Il est saisi de compassion à l’égard de son débiteur. Et lui remet tout.

Quelle belle histoire !

Mais ce même débiteur libéré se montre lui intraitable à l’égard de son propre débiteur.

Lequel, pourtant, lui doit beaucoup moins.

Il se révèle cruel, injuste.

On a des raisons d’être scandalisé…

Mais gardons nous d’avoir trop vite bonne conscience.

Cette parabole outrancière nous rappelle que nous sommes toujours en dette.

En dette par rapport à Dieu.

A commencer par la dette de la vie.

Cette parabole nous rappelle aussi qu’il n’est pas si facile de pardonner vraiment ;

Que cela ne se fait pas sur injonction ou sur commande.

Certes, il ne s’agit pas d’oublier les offenses, d’effacer ce qu’il s’est passé ( cela pourrait être une lâcheté, une injustice ou une ruse !)

Mais il s’agit de croire en l’autre, au-delà du tort qu’il nous a fait.

De ne pas le réduire à son acte.

Cela va à l’encontre de notre Société.

Pouvoir pardonner (surtout dans certaines circonstances, après certains faits !)

C’est vraiment une grâce à demander à Dieu ;

Ce n’est pas par hasard que Jésus l’inclut dans le Notre Père.

 

Père Dominique Sentucq

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article