Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

«  VOUS AVEZ APPRIS : OEIL POUR OEIL, DENT POUR DENT »

Aujourd’hui, la formulation de cette loi dite « du talion » heurte d'autant plus qu'on la cite hors de son contexte. IL s'agit, en effet, d'un principe qui mettait fin aux surenchères de la vengeance privée et aux cruelles représailles exercées sans fin entre les groupes ou les clans. A la violence aveugle et sans frein, la Loi substituait une juste proportion entre, d'une part la gravité du crime commis et du tort causé, d'autre part le châtiment et la réparation.

« AIMEZ VOS ENNEMIS ET PRIEZ POUR CEUX QUI VOUS PERSECUTENT »

Deux nouveaux exemples de la manière dont les chrétiens doivent accomplir la Loi et les prophètes : opposer le bien au mal : aller au- devant des besoins de tous, quelle que soit la manière dont ils s'expriment : aimer jusqu'à ses ennemis et demander à Dieu de leur pardonner. L’Évangile : code de sainteté qui a sa source dans le Père céleste, que Jésus a enseigné en paroles et de manière parfaite en actes. Jésus se place donc sur un tout autre terrain que celui des codes de justice sans lesquels il n’y a pas de société de droit. IL ne demande pas de se conduire en naïfs, et encore moins de démissionner devant l'injustice et la violence. Mais dit fermement : En toute circonstance, soyez artisans efficaces de paix et de réconciliation, prêts à aller éventuellement jusqu'à des « excès » : tendre l'autre joue, abandonner manteau et tunique, donner à qui demande même abusivement. En cela aussi, Jésus accomplit la Loi.

Folie de Dieu, suprême sagesse ! Puissance de Dieu qui fait de nous son temple habité par l'Esprit Saint ! Tout est à nous, parce que nous sommes au Christ et que le Christ est à Dieu.

 

Abbé Gilles Béranger MABOUNDA

EITO DU 7EME DIM ORD A

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article