Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Zachée, descends vite, : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer chez toi »

Zachée était indéniablement un homme peu recommandable : il avoue lui-même avoir commis des exactions dans l'exercice de sa charge.IL a «  voulu voir qui est Jésus ». L’évangéliste ne dit pas ce qui le poussait, ni quels étaient alors ses sentiments, sa foi. L'important est ailleurs : Jésus «  lève les yeux vers lui », « l'interpelle », « s'invite à demeurer chez lui ». Zachée s'empresse de descendre du sycomore où il est juché, et reçoit Jésus «  avec joie ». En effet, cette réponse immédiate à l'appel de Jésus est exemplaire,comme celle des pécheurs. Zachée se condamne lui-même à rendre, à ceux qu'il aurait pu léser, le maximum prévu par la loi romaine.IL va plus loin : il donne aux pauvres la moitié de ses biens.Voilà donc un « vrai fils d’Abraham « », un authentique disciple du Christ, parce qu’il renonce à ses biens au profit des indigents , selon l’idéal préconisé par saint Luc. La générosité de Zachée fait songer à celle de Jésus : à Jérusalem où il sera bientôt, il s'est dépouillé de tout et de lui-même pour enrichir l'humanité entière par sa totale pauvreté volontaire, pour sauver ceux qui avaient tout perdu.

 

Prions les uns pour les autres, afin que Dieu nous trouve dignes de l'appel qu'il nous adresse, et qu'il rende active notre foi, jusqu'au total renoncement !

 

ABBE GILLES BERANGER MABOUNDA

EDITORIAL DU 31 EME DIMANCHE ORDINAIRE C

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article