Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« MAITRE, QUAND CELE ARRIVERA-T-IL , ET QUEL SERA LE SIGNE ? »

 

 

Un enseignement aussi net donné par celui-là même qui « viendra juger les vivants et les morts », disqualifie radicalement ceux qui, en période de crise et de bouleversement de tous ordres, se lèvent régulièrement pour annoncer la fin du monde, le retour du Christ ici ou là, et qui, parfois, osent prétendre qu'ils sont le Christ revenu sur terre. Quoi qu'ils disent ou fassent, ce sont des imposteurs . IL faut se garder de leur accorder personnellement quelque crédit que ce soit, mettre courageusement en garde ceux que pourraient séduire leurs discours, arracher à leur emprise ceux qui ont été pris à leur piège.

En effet, les terribles événements qu'a connus et continue de connaître l’Église n'ont pas de relation avec la fin, et bien que pénibles à vivre, ne doivent pas effrayer les croyants, leur faire perdre cœur, entamer leur espérance et leur persévérance. Les persécutions, les contradictions, les maladies, les divisions non plus.Par leur constance, les disciples porteront témoignage au Seigneur, et lui-même sera leur Témoin lors du jugement qui les fera entrer dans la vie sans fin et la lumière sans déclin. Pour cela ils ne doivent ni s’étonner d'avoir à subir la persécution, ni se laisser séduire par des charlatans de ce monde.Qu'ils tiennent bon ! Rien ne saurait entamer l' espérance : au terme de l’épreuve, ils obtiendront la vie éternelle.

Ainsi, sérénité et ardeur doivent caractériser les croyants dans l'accomplissement de leurs tâches quotidiennes. Chaque liturgie, celle de l'Eucharistie en particulier, est une nouvelle visite de Dieu.

 

Abbe Gilles Beranger MABOUNDA

EDITO DU 33 EME DIMANCHE ORD C

Le Jugement dernier (Rogier van der Weyden)

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article