Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« LE DETACHEMENT DES BIENS DE CE MONDE»

L'homme qui s'adresse à Jésus a certainement une haute estime pour sa justice et son amour. Mais il se trompe sur la nature de sa mission. Ce différend à propos d'un héritage, est, pour Jésus, l'occasion de mettre la foule en garde contre toute « âpreté au gain ». Ce qui compte aux yeux de Dieu, ce ne sont pas les richesses matérielles amassées même très honnêtement, mais ce qu'on en fait. En effet, Jésus refuse froidement de se mêler de questions touchant la gestion de biens temporels ; sa mission est d'un autre ordre. L'homme venu le consulter apprendra que l’abondance des biens matériels ne garantit ni la longueur de la vie ni le bonheur.

 

« Après le refus de Jésus et sa réflexion maîtresse touchant la fragilité des biens matériels, vient une parabole, c'est-à dire un récit qui illustrera la réflexion. Jésus fait écho de manière plus concrète et plus positive à cette manière de voir. Pour illustrer ce propos, il prend l'exemple d'un riche exploitant agricole qui n'a d'autre préoccupation que de stocker ses abondantes récoltes. «  IL mourra avant d'avoir eu le temps de jouir de ses richesses, et sans savoir qui en bénéficiera après lui ».  Mais Jésus n'en reste pas là. Ce qui compte, ajoute-il, c'est de se faire « riche pour Dieu », sans préciser comment. Leur meilleur usage consiste à s'en défaire pour les distribuer aux pauvres. Et cela s'entend de tous les biens, pas seulement des possessions matérielles. Tendez vers les réalités d'en haut et non pas vers celles de la terre.

ABBE GILLES BERANGER MABOUNDAP

Edito Dimanche 4 août 2019

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article