Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« MAITRE QUE DOIS-JE FAIRE POUR AVOIR PART A LA VIE ETERNELLE »

La tentation existe toujours d'essayer de déterminer le minimum auquel on est obligé par la loi. En effet, répondant à ce docteur de la loi , Jésus dit plutôt : il n’y a pas de minimum dans l'amour ; il doit être universel. Le prochain c’est tout homme. Jésus se situe d’emblée en dehors de toute catégorie susceptible de limiter l'exercice de l'amour (ami et ennemi, juif et païen, savant et ignorant, etc.).

 

«  VA , ET TOI AUSSI, FAIS DE MEME  DIT JESUS AU DOCTEUR DE LA LOI »

 

L’énoncé du double commandement de l'amour de Dieu et du prochain, rappelé au début de la prière juive récitée tous les jours, vient spontanément sur ses lèvres. Comme souvent aussi, dans de tels cas, la question posée en cachait une autre : « Qui est mon prochain ? » Cet homme pieux s'attendait peut-être à ce que Jésus lui donne une liste précise de personnes à l’égard desquelles il avait des devoirs stricts. Quoi qu'il en soit, Jésus n'entre pas dans les perspectives d'une quelconque casuistique : il raconte une parabole pour amener à poser le problème autrement. « Tu dois agir, dit Jésus, de telle manière que chacun reconnaisse en toi son prochain, son ami ».N'est-ce pas ainsi que Dieu fait ? IL nous a secourus, lorsque nous gisions sur la route : « va, et fais de même ».

 

 

ABBE GILLES BERANGER MABOUNDA

Edito 14.07.2019

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article