Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« AMEN, JE VOUS LE DIS, AUCUN PROPHETE N'EST BIEN ACCUEILLI DANS SON PAYS »

Après la lecture du livre d’Isaïe dans la synagogue de Nazareth, tous rendaient témoignage à la personne de Jésus : et ils s’étonnaient du message de grâce qui sortait de sa bouche. Ils s'interrogeaient sur son identité réelle : n'est-il pas le fils de Joseph que nous connaissons ? En effet ils veulent le mettre à l'épreuve pour voir s'il est réellement le Messie attendu par tout Israël et s'il est capable de faire aussi des miracles devant ses propres parents.

« JESUS AFFIRME SON REJET PAR LES SIENS ET L'UNIVERSALITE DE SA MISSION »

Étonnement, scepticisme, hostilité, tentative de meurtre : telles furent les réactions des gens de Nazareth à la suite de la première intervention de Jésus dans sa ville. Tous les prophètes ont connu un sort semblable. Le mauvais accueil reçu dans leur patrie les a amenés à porter ailleurs le message qu'ils avaient mission de proclamer. Ainsi en sera-t-il plus tard des disciples de Jésus. En effet, Si Lui Jésus le « bois vert » est sévèrement traité qu'arrivera -t-il au « bois sec » ? Jésus vient supprimer les murs de la haine qui séparaient les peuples, il ouvre les portes du salut à tous les peuples, langues et nations.

Sommes-nous prêts à accueillir et aimer les autres malgré nos différences d'âge, de couleur, de langue, de peuple et de nation ? Qu'elle est notre attitude lorsque notre foi chrétienne est mise a l’épreuve devant des situations de rejet, de maladie, de décès ou d' incompréhension ?

ABBE GILLES BERANGER MABOUNDA

EDITORIAL DU QUATRIEME DIMANCHE ORDINAIRE 

Dimanche 3 février 2019

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article