Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le « Fiat » de Marie : Parfait  modèle d’imitation

La liturgie de ce  quatrième dimanche de l’Avent sonne le glas à ce temps d’attente joyeuse  ouvrant ainsi dans quelques heures les portes de celui du mystère de l’incarnation qu’est  Noël.

Ce passage s’opère par l’entremise d’une  figure de prédilection que peint l’évangile de l’annonciation  de ce dimanche et qui nous conduit  à la joie de  Noël dans la bienfaisante  docilité divine.

Cette figure de proue a pour nom : La Vierge Marie, La comblée-de-grâce.

Celle ci en effet,  dans sa souveraine liberté à collaborer au salut du genre humain voulu par le Père, réalisé par le Fils par la puissance de l’Esprit Saint.

La finale de l’Evangile  Voici la servante du Seigneur, que tout m’advienne selon ta parole révèle l’entière disponibilité et la totale confiance de la Vierge Marie, celle là même  qui est au dessus de tout ce qui au dessous de Dieu.

Le Oui marial demeure le terreau favorable au cœur duquel Noël prend tout son sens dans nos vies et autour de nous.

Car toutes les promesses de l’ancienne alliance trouveront leur parfait accomplissement par le prisme de la naissance en Marie de l’Homme-Dieu.

Merveille de Dieu pour l’Homme déchu par la faute originelle.  

A l’école de Marie, nous devenons porteurs du Christ qui jour après jour est enfanté  au monde.

Fructueuse entrée dans le temps de Noël et Joyeuse solennité de Noël !

Abbé Irénée FAGNON

Edito 24.12.2017

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article