Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De l’appel à la conversion au choix des disciples

Troisième Dimanche du temps ordinaire de l’année liturgique A, la liturgie de la parole nous fait découvrir Jésus inaugurant sa mission de salut au profit du genre humain.

Le fil conducteur de son agir se déploie : De l’invite à la conversion  au choix des premiers  disciples.

Ce ministère public du Fils de Dieu  prend naissance au moment où les portes de la prison se referment sur la voix de Jean-Baptiste, précurseur de Jésus.

Le premier aspect de la mission de Jésus dans l’Evangile de ce jour reste la conversion.

Celle-ci  désigne cet acte volontaire, de retournement intérieur engendrant la désolidarisation avec le mal sous toutes ses formes pour épouser pour toujours le Bien suprême que représente Dieu dans nos vies.

En tant que Souverain Bien, Dieu en la personne de son Fils Jésus jette son dévolu sur des hommes simples et pauvres qu’il appelle pour partager avec eux sa mission.

La merveilleuse spontanéité de ces derniers demeure un fécond témoignage pour chacun d’entre nous surtout en cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Rien ne devrait nous empêcher dans notre « sequaela Christi » d’être messagers d’amour, bâtisseur de paix, de justice et de réconciliation au sein du corps que nous formons, que représente l’Eglise et dont le Christ est la tête.

Mais comment y parvenir réellement et  toujours si l’amour du Christ ne nous presse ?

A la faveur de cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens ayant pour thème :

« Nous réconcilier. L’amour du Christ nous presse » 2Co5, 14, demandons à Dieu la grâce d’être tout à Lui à travers une vie donnée pour nos frères et sœurs.

Daigne le Seigneur nous y aider jour après jour, Amen !

Abbé Irénée FAGNON

Edito 22 janvier 2017

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article