Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’identité du Chrétien : L’homme riche en vue du Ciel

La liturgie de la parole de ce dix huitième Dimanche du temps ordinaire de l’année C à travers la page évangélique focalise notre regard sur la richesse en vue de Dieu, priorité  centrale  et vitale de toute  vie de foi épanouie et fructueuse.  

Pilier ou fondement  de l’agir chrétien,  la richesse en vue de Dieu se déploie et se vit  par le prisme de la loi de l’amour

Après avoir compris et accueilli dimanche dernier notre statut de fils face au Dieu Père de toute bonté, précisément  « Papa », Jésus à la faveur de la table de la parole de ce jour nous révèle derechef la place prépondérante à  lui accorder dans notre rapport avec les biens matériels.

Si ces derniers demeurent éphémères car périssables, ceux célestes que nous procurent Dieu sont éternels et impérissables.

Confronté à une question d’héritage à travers la page évangélique de ce jour, Jésus comme à l’accoutumée surprend son auditoire par sa réponse avant de l’introduire par l’entremise de la parabole du riche insensé, dans une compréhension plénière et heureuse du sens des biens temporels en rapport avec ceux éternels.

Loin de cautionner l’injustice du frère aîné, Jésus l’invite plutôt à réfléchir en même temps que le cadet sur la vanité des biens matériels non ordonnés pour  le royaume des cieux.

Dès lors, nous comprenons avec joie et  bonheur queSeul Dieu reste la véritable  source de tout héritage et de tous biens.

En ce sens, toute richesse terrestre orientée dans une dynamique de partage avec les plus pauvres  reste la voie royale de l’acquisition des biens éternels.  

Daigne le Dieu de toutes les richesses ouvrir les yeux de notre cœur au sens du partage pour un monde plus fraternel,

Amen !

Abbé Irénée FAGNON 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues


Voir le profil de Paroisse St-Jean-Baptiste d'Arcangues sur le portail Overblog

Commenter cet article